"Les gratitudes"

Tout ce que se passe au club, les remarques, le comportement des membres ...

Modérateurs : etsague, serge, Messalia50, vevene57, makelena

Répondre
scrabblier
Utilisateur
Messages : 204
Inscription : ven. déc. 30, 2016 9:46 am

"Les gratitudes"

Message par scrabblier » dim. mars 05, 2023 6:18 am

"Vieillir, c'est apprendre à perdre.
Encaisser, chaque semaine ou presque, un nouveau déficit, une nouvelle altération, un nouveau dommage. Voilà ce que je vois.
Et plus rien ne figure dans la colonne des profits.
Un jour, ne plus pouvoir courir, marcher, se pencher, se baisser, soulever, tendre, plier, se tourner, de ce côté, puis de l'autre, ni en avant, ni en arrière, plus le matin, plus le soir, plus du tout. S'accommoder sans cesse.
Perdre la mémoire, perdre ses repères, perdre ses mots. Perdre l'équilibre, la vue, la notion du temps, perdre le sommeil, perdre l'ouïe, perdre la boule.
Perdre ce qui vous a été donné, ce que vous avez gagné, ce que vous avez mérité, ce pour quoi vous vous êtes battu, ce que vous pensiez tenir à jamais.
Se réajuster.
Se réorganiser.
Faire sans.
Passer outre.
N'avoir plus rien à perdre."


Extrait du merveilleux livre "Les gratitudes" de Delphine de Vigan.

Un avis parmi tant d'autres paru sur Babelio :

"Les gratitudes, est une histoire qui m'a chamboulée, qui m'a profondément touchée, qui m'a humblement remis à ma condition d'être humain imparfait et vulnérable.

Je me suis questionnée sur les gratitudes que j'ai eues ou que j'aurais dû avoir envers ceux qui sont partis et ceux qui sont encore présents. Passer outre sa pudeur et exprimer sa reconnaissance. Avant qu'il soit trop tard.

Un livre bouleversant, une leçon de vie, un livre qui touche au plus profond de l'humain.

Madame de Vigan, je vous dis merci d'avoir écrit ce splendide livre que je garderai en mémoire aussi longtemps qu'elle me sera fidèle."


Bien évidemment que je vous recommande ce livre... Quand vous l'ouvrirez, ce que je souhaite pour vous, prévoyez trois heures de tranquillité absolue, tant il est difficile de le refermer avant la fin.

[/i]
Répondre